9° concours d'écriture : les voyages imaginaires




LES VOYAGES IMAGINAIRES
9e concours d'écriture / alsace
Dans le cadre de l’évènement annuel Grand prix et en clin d’œil au Printemps des Poètes 2017, épingle à nourrice éditions & l'association Gens du monde (avec à Strasbourg le centre culturel Les Bateliers, le salon du livre de la Krutenau, L’étage, Viva Spach & la radio Accent4) lancent le 9e concours d’écriture dont le thème est « les voyages imaginaires ». Voyages initiatiques, métaphoriques, ou amoureux, gastronomiques, balades, fugues, rêves, errances, folie, exil… tous les voyages sont permis ! Hop, c’est parti ! Répartis en 2 catégories (jeunesse et adultes), les participants choisiront entre trois formats : la nouvelle (inédite, elle devra se présenter sous la forme d’un texte en 3 parties de 1500 signes max. chacune espaces compris), la chanson (en 3 strophes de 1000 signes max. chacune et un refrain de 4 vers, le tout rythmé en 8 pieds ou en alexandrins), et la carte postale (5 cartes distinctes composées chacune d’un texte de 9 à 12 lignes, et illustrées si possible par un dessin ou plan en n&b).
Les trois formats intègreront ces 10 mots : ESPLANADE, MUSICIEN, ANIMER, CHANGEMENT, RIVE, ÉTOILE, FIL, RENAITRE, LUMIÈRE, FESTIVAL – ainsi que les incipits suivants : a) J’en ai vu, moi b) Je le croisais chaque jour c) C’est ainsi que nous allions

Date limite d’envoi : 1er janvier 2017 inclus
Réunion du jury : 7 janvier 2017, les textes lauréats seront ensuite publiés dans un recueil.
Remise des Prix (recueils) : 5 mars 2017 au Salon du livre de la Krutenau, Strasbourg

Le texte doit être envoyé par e-mail à editions.epingleanourrice@gmail.com (format word uniquement, police Times, corps 11) en pièce jointe avec en objet « 9e concours » ; sous le titre seront indiqués l’adresse complète de l’auteur ainsi que ses coordonnées téléphone & e-mail.






RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES ET MUSICALES

Résonances poétiques :
Elle & île, Édouard Maunick (éd. Le Cherche Midi)
À New York (Éthiopiques), Léopold Sédar Senghor (éd. du Seuil / 1956) *1
Le port (Le spleen de Paris), Charles Baudelaire (éd. Poésie / Gallimard)
Le port (Les villes tentaculaires), Émile Verhaeren (éd. Poésie / Gallimard)

Résonances / livres illustrés :
Le petit garçon de la lune (extr. de L’opéra de la lune), Jacques Prévert & Jacqueline Duhême, Gallimard jeunesse
L'arbre sans fin, Claude Ponti, L’école des loisirs
Les yeux d’Eva, Véronique Sauger & David Azulay, Les Éditions Abordables

Résonance cinématographique :
Le voyage de Chihiro, Miyazaki

Résonances en chansons :
Lettre à France, Michel Polnareff
Heureux qui comme Ulysse, Georges Brassens
J'aime traîner dans les gares, Samuel Leroy (CD Bernique)

Résonances musiques seules :
Prélude et fugue en ut de Bach (le clavier bien tempéré, livre 1) par Keith Jarrett (ECM)
Valse n°2 de Chostakovitch par Riccardo Chailly et le Concertgebouw d’Amsterdam (DECCA)
What a wonderful world par Carmine Ghersi (http://www.deezer.com/artist/1405820)

Résonances / livres publiés par ene :
Au voyage de ma pluie d’aujourd’hui (Au cœur de la rose), Didier Hippon
Le ciel plus grand que la mer (contes, recueil 1), Patricia Andrieu
Les cormorans (Love is love), Vincenzo Capuana - traduction de l’italien : E. R. Capuana

1* Afrique(s), thématique du Printemps des Poètes 2017