les entretiens d'Accent 4: Tedi Papavrami


 Entretien avec Tedi Papavrami



Dans un livre bouleversant Fugue pour violon seul (Robert Laffont), le violoniste Tedi Papavrami revient sur ses années d’enfance passées en Albanie du temps de la dictature communiste d’Henver Hoxha, sa venue en France grâce à l’aide du flûtiste Alain Marion, ses années de formation au Conservatoire de Paris avec Pierre Amoyal, les représailles lorsque ses parents décident de rester en France, sa rencontre avec Viktoria Mullova…
La musique est toujours présente tout au long de ces pages et chaque lecteur est invité à l’écouter. A la fin de chaque chapitre, un code flashé le renvoie vers l’une des pièces enregistrées par Tedi Papavrami et rééditées en un coffret de 6 disques par Zig-Zag Territoires.   
Pour Accent 4, Tedi Papavrami se raconte.


Tedi Papavrami sera l’un des invités des Bibliothèques idéales en septembre prochain.