Lazare-Lévy par Frédéric Gaussin


En 1950 et 1953, sous l'égide du Ministère des Affaires Etrangères et du journal Mainichi, le pianiste virtuose et compositeur Lazare-Lévy (1882- 1964) donna près de 100 concerts dans plus de 25 villes japonaises, en qualité officielle d'Ambassadeur culturel de la République Française. Premier soliste d'envergure internationale à fouler le sol de l'Empire aux lendemains de la guerre, le Professeur du Conservatoire de Paris fut reçu par la famille impériale, acclamé dans tout l'archipel, et chargé spécialement d'auditionner quarante étudiants recrutés parmi l'élite de la jeune école pianistique nationale lors d'une série de leçons de Maître qu'il dispensa à Tokyo et à Osaka. Redécouverts après un demi-siècle d'oubli, ses "cours d'exécution musicale", recueillis alors par un entourage fidèle, révèlent les conceptions musico-techniques et interprétatives novatrices du pédagogue célèbre, intime d'Enesco et Ravel, qui forma Clara Haskil, Lukas Foss, Solomon et John Cage – 500 extraits de partitions commentées, doigtées, annotées, toutes tirées du grand répertoire, remis en perspective et présentés ici pour la première fois en français.
Cet ouvrage est dû à la plume experte de notre ami et collaborateur Frédéric Gaussin.
Lazare-Lévy, Père spirituel de l'Ecole japonaise de piano. Cours d'exécution musicale : Tokyo, Osaka (1950-1953), Sarrebruck, Editions Universitaires Européennes, 2010, 320 pages.
ISBN : 978-613-1-55400-1