Le Mot du président MAI 2010

La musique et le temps, assurément un beau sujet de philo.

Le temps et la musique. La musique et le temps. La musique du temps. La musique du vent. Le temps de la musique. Une musique, un temps. Un temps, une musique. Un temps, des musiques. A la musique le temps. Autant la musique. La musique d’un autre temps. Le temps d’une autre musique. La musique du temps d’aujourd’hui. La musique du temps d’hier, du temps de demain. La musique de tous les temps. La musique de l’air du temps. Un air de musique de l’eau, de l’eau-delà du temps. Une musique de notre temps, de votre temps. La musique de mon temps. Une chanson de Montand. Une musique d’un autre temps. Un autre temps de la musique. Au temps de la musique… La musique à deux temps. La musique à trois temps, à quatre temps, à vingt temps. La musique à vingt ans, à trente ans, à cinquante ans, à cent ans. La musique à cent temps, à mille temps. Mis le temps pour venir à nous. Le temps d’une musique de valse. Valse du temps présent. Valse d’une musique d’hier. Musique pour le temps. Musique pour tout le temps. Musique pour tuer le temps. Musique pour le temps de la vie. Musique pour tous les temps de la vie. Temps de vie pour la musique. Tant de musique pour la vie. Temps pour le temps. Tant pour le temps de la musique. Autant pour la musique ! De la musique pour autant. Autant en apporte la musique. Autant en emporte le temps.


Laisser glisser sa plume conduit à l’égarement. Où en étais-je ? Ah oui, la musique et le temps. Pas plus que le temps, la musique n’est figée. Elle n’est figée ni dans sa création, ni dans son expression, ni dans sa représentation. Encore moins dans sa diffusion. Ainsi, voilà plus d’un siècle, pour écouter de la musique, il n’existait pas de radio. Aujourd’hui, la TSF de nos parents ou grand’parents est rangée depuis belle lurette au rayon des souvenirs ou des musées. Et demain, dans vingt ou trente ans, de l’avis des spécialistes, le temps radiophonique sera révolu. Une telle (r)évolution est souhaitable ou ne l’est pas, mais elle se produira sans doute. Notre radio a choisi de suivre cette évolution, voire de la précéder, en tout cas de ne pas être à sa remorque.


C’est dans cet esprit que, depuis plusieurs années, Accent 4 a pris la décision de diffuser sur Internet et d’améliorer progressivement cette diffusion. Nous venons de modifier la présentation de notre site www.accent4.com et je vous invite à le visiter. Vous y retrouverez votre radio encore plus facilement accessible, que vous soyez en Alsace ou partout ailleurs dans le monde, ainsi que de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services, en particulier la possibilité d’écouter à tout moment les annonces de concerts. Par ailleurs, les services réservés aux abonnés sont appelés à se développer : émissions à réécouter, informations privilégiées, etc…


Nous continuons de préparer la radio d’aujourd’hui et de demain. Nous la préparons pour vous, avec vous, avec votre soutien. Fédérez vos amis autour de notre projet en les abonnant, car plus nous serons nombreux, plus grande pourra être notre réussite !


Ainsi, nous serons ensemble dans le temps de la musique et dans la musique du temps…



Hubert METZGER