Le Chœur de l’Eglise réformée du Bouclier fête ses 120 ans.

Retour... et présent !

Le Chœur du Bouclier : 120 ans de musique ininterrompue, 6 chefs de chœur successifs, une somme impressionnante d’œuvres interprétées (dont plus de 260 cantates de J.S. Bach), et plusieurs générations de choristes et musiciens ayant apporté leur contribution. Un chœur qui a marqué, et continue de marquer le paysage culturel strasbourgeois depuis bien longtemps ! Une longue chaîne d’interprètes, dont chacun ne fut qu’un maillon, qu’un fragment d’une belle histoire. Il est temps aujourd’hui de partager les souvenirs émus, de faire vivre la mémoire, pour mieux appréhender le futur.

De Frédéric. Hoffmann, en 1890, à Christian Seckler, depuis 1995, en passant par Charles Niessberger, puis Charles Muller, Marc Munch, Daniel Schertzer, autant de chefs de chœur aux sensibilités bien marquées, aux charismes si forts, et aux talents musicaux incontestables. Avec pour chacun, un respect de la tradition et en même temps une recherche d’ouverture, voire de nouveautés.

Traditionnellement tourné vers l’exécution des cantates de J.S. Bach, le Chœur du Bouclier a peu à peu élargi son répertoire à d’autres grands compositeurs, selon les époques et selon les choix artistiques des différents chefs.

Depuis 15 ans, c’est Christian Seckler qui a pris la direction du Chœur. Visant à une qualité musicale toujours plus accrue, il en a confirmé la réputation, accru l’audience et approfondi les prestations, aujourd’hui articulées autour de 3 temps forts : la veillée musicale de l’Avent, le culte-cantate dans le cadre du festival de musique de Strasbourg, et le concert des Rameaux. Sous son impulsion, l’effectif du chœur a plus que doublé, et s’ouvre de plus à plus à des choristes extérieurs à la paroisse du Bouclier.

Pour ses 120 ans, le chœur organise une série de concerts et d’évènements, à commencer par l’exécution du Requiem de Karl Jenkins (écrit en 2004) le 28 mars prochain, une œuvre marquante du répertoire récent du chœur. Au mois de juin, on pourra entendre la Cantate BWV 196 de J.S. Bach (Der Herr denket an uns), le 6 juin à Niederbronn et le 13 juin au Bouclier (avec retransmission le 27 juin dans l’émission « Présence Protestante » sur France 2). Avec l’Orchestre d’Harmonie de Brumath, une œuvre de J. de Haan (Missa Brevis) pour chœur et ensemble d’ harmonie sera donnée le dimanche 12 décembre, dans le cadre de la veillée musicale : une première dans l’histoire du Chœur !

Afin de permettre au plus grand nombre d’accéder à la musique, les entrées sont toujours libres (renseignements sur www.lebouclier.com).

Jérôme MARCON

Président du Chœur du Bouclier